Matter, technique, philosophy: an 8000 aged art from Asia

Une matière, une technique, une philosophie : un art né en Asie il y a plus de 8000 ans

While strolling through the Louvre Museum, the Arts Décoratifs Museum, or the Guimet Museum, you have surely already encountered these pieces of art of unlimited depth and intense brilliance, these utilitarian objects whose golden details are so representative, whose black is one of the darkest, and whose thoroughness is the most perfect.

Material extracted from the lacquer tree, lacquer has, like all the elements of nature, a divine character. Each region of Asia has its species of lacquer tree: Rhus vernicifera, Rhus succedanea,…. The lacquer harvest is done by hand and subject to the seasons, temperature and humidity. A horizontal notch is drawn on the trunk of the tree to let the sap flow. White at the exit, it oxidizes on contact with air and becomes dark brown or even black.
A long process of decantation in barrels allows the impurities to be filtered.

En flânant au musée du Louvre, au musée des Arts Décoratifs, ou encore au musée Guimet, vous avez sûrement déjà rencontré ces pièces d’art d’une profondeur illimitée et d’une intense brillance, ces objets utilitaires dont les détails dorés sont si représentatifs, dont le noir est d’un des plus noirs, et dont la minutie est des plus parfaite.

Matière extraite de l’arbre à laque, la laque a, comme tous les éléments de la nature, un caractère divin. Chaque région d’Asie possède son essence d’arbre à laque : le Rhus vernicifera, le Rhus succedanea, … . La récolte de la laque est pratiquée à la main et soumise aux saisons, à la température et à l’humidité. Une entaille horizontale est dessinée sur le tronc de l’arbre pour faire ruisseler la sève. Blanche à la sortie, elle s’oxyde au contact de l’air et devient marron foncée voir noire.
Un long processus de décantation en barriques permet de filtrer les impuretés.

© Maison Célia Debras - Tous droits réservés